Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L'Ours Comtois

Comment faire un terrarium pour vos plantes ?

7 Août 2014 , Rédigé par L'Ours Comtois Publié dans #Activités manuelles, #Enfants, #Au bureau

Un terrarium donnera à votre intérieur une note raffinée

Un terrarium donnera à votre intérieur une note raffinée

Créer un terrarium pour vos plantes, c'est amusant, design et simple ! C'est une activité merveilleuse à faire avec les enfants quand il pleut, ou qu'ils ne peuvent sortir.

Et pour ne rien gâcher : Un terrarium donnera à votre intérieur une note zen et raffinée digne d'un magazine de décoration.

Ce qu'il vaut faudra comme matériel

Pour réaliser votre terrarium, il vous faudra un minimum de choses :

  • Un contenant transparent en verre ou en plastique suffisamment grand en fonction de la taille des plantes qui composeront votre terrarium (voir explications un peu plus loin).
  • Quelques plantes (fougère, plante grasse, mousse verte...)
  • Du terreau pour plantes d'interieur
  • Deux morceaux de charbon
  • Un tissu fin de type synthétique (qui ne risque pas de pourrir ou du feutre)
  • Du gravier, du sable, des galets ou des billes d'argile (selon votre choix)
  • De petits objets décoratifs qui complèteront agréablement votre composition (galet, figurine, élément de décor sur le theme choisi...)

Comment faire son du terrarium ?

Le fond du terrarium ne doit pas dépasser la moitié de la hauteur du récipient !

  1. Commencer à placer la couche de drainante dans le fond de votre contenant, que l'on prendra soin de tasser.
  2. Recouvrir votre couche d'un tissu fin synthétique (ce qui évitera que votre terreau s'infiltre dans votre couche drainante lors des arrosages)
  3. Placer vos morceaux de charbon sur le tissu (ils éviteront le développement de microbes et éviteront ainsi l'apparition de mauvaises odeurs)
  4. Afin de ne pas salir les parois du contenant : Déposer à l'aide d'un gros entonnoir, ou d'une feuille roulée, une couche de terreau qui sera adaptée à vos plantes (Plantes grasses : mélange de terreau et de sable / Plantes tropicales milieux humides : mélange de terreau pour fleurs et de tourbes)
  5. Placez enfin vos plantes en prenant soin de laisser suffisamment d'espace entre elles (afin de laisser l'air circuler facilement).

Pour plus de details pour réaliser les mini-pots en terrarium de la photo de l'article, vous trouverez le tutoriel en anglais sur Earth Day Craft, dont est issue la photo.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour aller plus loin

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les avantages du terrarium

Une "atmosphère contrôlée"

Pour les plantes qui ont besoin d'une humidité permanente, c'est l'environnement idéal ! En "vase clos" le terrarium permet de conserver à la fois l'humidité de l'atmosphère tout en conservant une température globalement constante.Cette atmosphère toujours humide permet ainsi à nos plantes de survivre au chauffage de nos habitations durant la période hivernale.

Le vase n'étant pas fermé de manière hermétique : l'air y circule librement et permet aux plantes de vivre quasiment sans entretien durant de nombreux mois même avec quelques arrosages par an.

Bref, c'est un entretien minimum pour un maximum de plaisir.

Comment faire un terrarium pour vos plantes ?

Choisir le contenant le plus adapté

Pour réaliser un terrarium "classique" pour plantes vertes, le point le plus important est que le contenant :

  • soit transparent (en verre ou en plastique)

  • laisse passer la lumière

  • soit d'une taille suffisante au développement des plantes

  • d'une ouverture adaptée à l'hygrométrie des plantes

Pour une atmosphère sèche : on préfèrera une ouverture large qui permettra l'évaporation de l'eau.

...et à l'inverse...

Pour une atmosphère humide : on privilégiera une ouverture réduite qui retiendra l'humidité dans le contenant).

Attention : à ne pas choisir une ouverture trop réduite, ce qui pourrait favoriser la pourriture des plantes.

---

Ouvert ou fermé ?

Tout dépend de la nature de vos plantes et de son besoin en humidité : si vous optez pour des plantes habituées aux milieux arides : préfèrez un bocal ouvert qui favorisera l'évaporation de l'eau

Si par contre votre choix se porte sur des plantes humides : préfèrez un bocal fermé.

---

La plus simple, prenez un récipient que vous avez sous la main : bocal, coupe ... du moment qu'il est transparent !

Une idée simple mais design de contenant : les "Cloches en verre Suède" ...

Recherchez également du côté des "Jarres d'apothicaires" qui font de superbes contenant pour vos terrariums.

Comment faire un terrarium pour vos plantes ?

Les plantes à utiliser

Un terrarium n'est pas un milieu qui convient à toutes les plantes, leur choix dépendra de nombreux critères.

  • Des plantes avec peu de racines : En effet, il faudra que les plantes utilisées puissent se satisfaire du peu de substrat dont elle dispose. Les plantes les mieux appropriées à un terrarium auront donc de préférence un système racinaire qui se développe lentement.
  • Des plantes de petites tailles : A moins de réaliser un terrarium de grande taille contenant une immense plante, la plupart des terrariums sont de la taille modeste et tiennent sur le coin d'un meuble. Veillez donc à choisir des plantes de petite taille.
  • Des plantes à croissance lente : Si vous voulez profiter de votre terrarium le plus longtemps possible, et vous éviter ainsi de longues séances d'entretien, je vous recommande chaleureusement de privilégier des plantes dont la croissance n'est pas trop rapide.
  • Des plantes adaptées à l'hygrométrie, à l'humidité de l'atmosphère de votre futur terrarium (voir ci-dessous)

Les plantes les plus appropriées pour un terrarium seront :

Les PLANTES HUMIDES

  • Les épiscia
  • Les fittonia albivenis
  • Le lierre commun (Hedera helix)
  • Le peperomias (Peperomia pixie, peperomia )
  • Le ficus microcarpa
  • Les tradescantias (Tradescantia sitara)

Les PLANTES ARIDES

  • Les succulentes "Echevaria" (Echevaria derosa, echevaria scheideckeri, echevaria stolonifera)
  • Les succulentes "Crassula"
  • Les cactées

Les FOUGERES NAINES

  • Les fougères "capilaires" (Dryopteris affinis 'Crispa Gracilis' ou 'Crispa Congesta' ... )
  • Les fougères "sélaginelles" (Selaginella pallescens, Selaginella pulcherrima, Selaginella kraussiana, Selaginella jori)
  • Les fougères Asplenium nidus
  • Les

Les MOUSSES

  • La mousse verte
  • Le fissidens fontanus
  • La vesicularia dubyana (type "Christmas")

La mousse que vous récupèrerez au cours d'une ballade devra être choisie avec soin : elle devra être jolie, compacte.

nfLes PLANTES ÉPIPHYTE (la terre ne leur est pas forcément indispensable, seule l'eau leur est vital). Ce sont des plantes comme :

  • Les orchidées
  • Les schlumbergera
  • Les anubias barteri (type petite)
  • Les broméliacées (Tillandsia, guzmania, vriesa corea aurea)
Comment faire un terrarium pour vos plantes ?

Le fond du terrarium

Le fond est composé de divers éléments, de manière à assurer les conditions favorables au bon développement des différentes plantes.

01. Une COUCHE DRAINANTE

Le fond du terrarium n'étant pas percé, si vous ne commencez pas votre terrarium par une couche de graviers, lors de l'arrosage l'eau risque fort de stagner et de provoquer une pourriture prématurée de vos plantes (ou au mieux de favoriser l'apparition de mauvaises odeurs).

Optez donc pour une couche :

  • de graviers
  • de sable
  • de galets
  • ou de billes d'argiles (selon votre choix)

02. Un TISSU SYNTHÉTIQUE

03. Une COUCHE NOURRISSANTE

Pour les PLANTES GRASSES :

Réaliser un mélange de terreau et de sable.

Pour les PLANTES TROPICALES ou de MILIEUX HUMIDES

Réaliser un mélange de terreau pour plantes d'intérieur et de tourbes.

Le terrarium "Biome" de Samuel Wilkinson (http://samuelwilkinson.com/biome/)

Le terrarium "Biome" de Samuel Wilkinson (http://samuelwilkinson.com/biome/)

Partager cet article

Commenter cet article